Pierre Lambert, vigneron et président de la Coopérative

Pierre Lambert a quitté New York pour St-Aubin. Se faisant, il a troqué sa carrière scientifique contre la viticulture. Lorsqu‘on lui demande pourquoi il a choisi de devenir vigneron bio, Pierre Lambert regarde ses vignes et le lac de Neuchâtel : „Impossible de faire autrement ! Le besoin qui l’anime : celui du rapport à la nature. „Le bio est une affaire de cœur, une passion“, déclare le vigneron.

Son constat : „sans pesticides ni fongicides, la vigne se développe de manière plus harmonieuse, en symbiose avec le sol. En résulte un vin de meilleure qualité.

Publié le 27 novembre 2023

Autres actualités